Réflexions sur la répartition

12.07.10 / intelligence économique / bertrand keller

Vous connaissez le revenu de base, le revenu universel ; oui vous connaissez, vous ne pouvez pas être passé à côté de cela. Voilà trois articles de blogs qui en parlent.

Une économie par répartition, par Vincent Wallon

Si nous envisagions de dire que pour financer les investissements, nous adoptons le même principe que le système de retraite par répartition, en créant une caisse d´investissement (ou plusieurs, c’est à voir) financée par les cotisations issues du travail, gérée démocratiquement et de façon transparente. Par démocratiquement, lire réellement démocratiquement, c´est à dire démocratie directe par un vaste échange d´informations et de débats au sein de la société dans son ensemble.

Lire Une économie par répartition, par Vincent Wallon.

Alternative Libérale et l’Allocation Universelle de Liberté

Il est très intéressant de constater cette convergence selon des points de vue très différents, parce que c’est l’application même du Principe de Relativité économique tel que décrit dans la TRM : « Seul l’individu est légitime pour estimer de son point de vue ce qui est valeur ou pas », ce qui implique la symétrie de la monnaie et le Dividende Universel comme base fondamentale de tout système économique respectant la liberté individuelle autant que le lien commun.

Lire Alternative Libérale et l’Allocation Universelle de Liberté.

Et vous, quel travail feriez-vous si votre revenu était assuré ?

Alors que les nouvelles technologies informatiques sont censées alléger les peines physiques, que plus des deux tiers des salariés appartiennent au secteur tertiaire et que la durée légale du travail n’est que de trente-cinq heures, voilà qu’apparaît une image lugubre de l’activité professionnelle, associée à la mort ou à la privation de vie

Il faut rompre avec les vieux schémas de pensée, en finir avec l’idée fausse que seul le travail rémunéré constitue une contribution méritoire à la société. En réalité, c’est souvent exactement l’inverse

Un citoyen ne peut pas décider librement s’il est exploité dans un processus de production. Pour être membre d’une démocratie, il faut être indépendant. C’est bien pour cela que, chez les Grecs, les esclaves ne votaient pas !

Lire Et vous, quel travail feriez-vous si votre revenu était assuré ?.


Tags :

Navigation Temporelle

Ajouter un commentaire


XHTML : Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


© Copyright 2009 bertrandkeller . Merci pour la visite