Tous ensemble

Michael, Multilingual Inventory of Cultural Heritage in Europe, est un projet réunissant Français, Italiens et Anglais dans un objectif de numérisation du patrimoine culturel européen. Dans le cadre des objectifs de l'eTen, ce consortium se penche minutieuseument au développement d'une plate-forme culturelle afin de préserver et présenter les diversités de la Communauté.

Ce travaille consiste, donc, à définir au préalable un protocole de numérisation qui comporte l'enregistrement, l'archivage, la lecture... qui soulève les problématiques de matériels, de formats et de logiciels... et, ensuite, à s'entendre sur les politiques à appliquer entre les points de vue anglo-saxons, latins et... français.

La technologie utilisée se base sur le format de document XML, fonctionnant sur des projets de la fondation Apache comme cocoon, tomcat ou lucene, le protocole OAI et le générateur d'application XtoGen. L'enjeu étant que chacun puisse avoir accés à n'importe quelle source, dans sa propre langue, en changeant uniquement le contenu et en conservant sa présentation.

Si trois grands pays sont réunis autour de ce projet, la France le dirige par l'action de ces trois groupes que sont l'AJLSM, Pass-Tech et Dedale. De cette rencontre dépend, peut-être, le futur de la "constitution de l'Europe".