Vinton Cerf, english, google

C'est sous la dénomination "My Name, My Language, My Internet" que l'ICANN a, enfin, lancé, 15 octobre 2007, l'opération permettant de créer ses noms de domaine dans sa langue d’origine et d’être visibe partout sur la toile.
Ainsi, onze langues vont être testées à la racine d'internet pendant une durée indéterminée.

Au regard des derniers chiffres concernant le nombre de pages par langue, confirmant la part de plus en plus importante du chinois, cette initiative a de quoi laisser perplexe sur l'avenir de l'anglais sur la toile.

Et ce n'est pas la peine de compter sur Vinton Cerf pour sauver l'amérique, il s'en va ; confronté aux règles de limitation des mandats au sein des instances dirigeantes, il quittera ses fonctions fin octobre. Pour le remplacer, on annonce trois candidats possible : Roberto Gaetano, l'actuel vice-président du Conseil, Peter Dengate Thrush et Steve Crocker.