"Si l'information est importante, elle saura me trouver"

Le site pr2peer publie le 19 avril 2008 de "L'étincelle qui allume le feu des commentaires", une réflexion de fond sur la relation entre le fond et la forme que peut prendre une parution. Bien entendu ceux qui privilégient la forme ne seront pas rentrés dans le fond, de cet article, qui remet en cause la forme. Mais plus surprenant ; si cet article de fond n'aura pas suscité le moindre commentaire ; "Si l'information est importante, elle saura me trouver", un article de forme (bah oui, y a une vidéo de Loïc Lemeur), non plus.

L'angle est bon, l'entrée en matière correcte, pas de développement sur la portée de cette citation, et pourtant aucune réaction, aucune intervention d'un lecteur. Affirmer ou simplement reporter que l'information qui puisse me sembler importante me sera forcément communiquée n'est pas sans interpeller la moindre des personnes.

En effet, ce postulat tend à supprimer, dans la forme, le principe de recherche de l'information. Je m'informe sur ce qui m'intéresse, ce qui ne m'intéresse pas me sera communiqué par les membres de mes différents réseaux sociaux. Mais alors, comment puis-je juger de l'importance d'une information qui ne fait pas partie de mes centres d'intérêt ? N'est-il pas important que je m'intéresse, ne serait-ce qu'un minimum, à un sujet pour qu'on puisse m'en parler ?

Ce comportement est-il l'ajustement des écosystèmes à l'ère de l'information, à l'heure de l'infobésité, la "main invisible de la communication" ? Je reste perplexe sur ce sujet, encore une fois surpris de ne pas avoir trouvé plus de commentaires ; car, si sur la forme on peut donner raison à Loïc, oui le réseau permet de multiplier les sources, oui les discussions avec des connaissances permettent de les pondérer, mais dans le fond, il est nécessaire de développer ses capacités de synthèse, de se forger sa propre opinion sur la valeur d'une information, indispensable de s'individuer, de ne pas dépendre de l'autre.

</embed>
Mind Mapping Finlande
envoyé par felipedavid

Cette tournure de phrase me dérange (mais peut-être est-ce la traduction ?), reformulée, elle pourrait donner quelque chose comme : "toutes les informations importantes sauront me trouver" ou "je serai au courant de toutes les informations importantes" ou encore "tout ce que je ne sais pas n'est pas important". On peut même pousser le vice jusqu'à "tout ce que je ne connais pas n'est pas important" puis dériver vers "tout ceux que je ne connais pas ne sont pas important".

J'ai l'habitude de chercher la petite bête, sans forcément la trouver, j'espère relancer la réflexion sur cette annonce.

P.S : pour rendre à Loïc ce qui est à Loïc, tenons à signaler la qualité de la vidéo seesmic numéro 115, sur son social maping, qui est une très bonne synthèse de l'utilisation des outils de réseaux sociaux.