Accessihacking - on améliore pas assez vite l'accessibilité

Chris Heillman trouve que les amélioration de l'accessibilité sur le web ne va pas assez vite. Il préconise de modifier soit même des services web existants pour permettre une meilleure lecture ; ça s'appelle l'Accessihacking.

L'article de Chris est relayé par webyboom dans : Accessihacking: mieux utiliser le web 2.0 pour améliorer l'accessibilité.

L'idée est de "hacker" (bidouiller, donc) des services web existants, tels qu'un moteur de recherche, un lecteur vidéo, des cartes interactives, Twitter, etc. afin de les exploiter d'une façon qui rendra un service amélioré à ceux qui vivent une problématique d'accessibilité.

Précisons ici que dans ce contexte, l'accessibilité n'est pas envisagée comme "le web pour tous", mais comme "le web pour un peu plus de monde que si on ne fait rien".