Commencer avec WAI-ARIA

A l'heure actuelle celui qui parle le mieux de WAI-ARIA reste Olivier de WebyBoom. Dans son dernier article, Quelques ressources pour comprendre et utiliser WAI-ARIA, il nous redonne une explication du principe de WAI-ARIA.

Avec des solutions JavaScript en l'absence de perception visuelle, les informations implicites visibles telles que "le menu est ouvert", ou "la branche de ce sous-menu est déployée", ne sont pas fournies intrinsèquement aux utilisateurs de lecteurs d'écran,...ARIA promet de fournir aux utilisateurs des technologies d'assistance assez d'informations pour qu'ils aient une expérience de navigation similaire à la navigation visuelle.

L'implémentation de WAI-ARIA est désormais effective sur les nouveaux navigateurs, de nombreuses librairies JavaScript l'intègrent (Dojo, JQuery, GWT, YUI...) ; ainsi certains se lancent dans l'écriture de leurs premières pages utilisant cette technologie.

L'université de l'Illinois propose deux ressources intéressantes : composants (widgets) exploitant ARIA et barre d'outils permettant de contrôler l'accessibilité.

David Bolter sur mindforks nous informe de son travail dans WAI-ARIA evangelism, dojo, jQuery, comment il aide la communauté jQuery à ajouter ARIA à jQuery UI.