Entretiens du Nouveau Monde industriel : une conférence avec Bernard Stiegler

Début octobre sont parus une série d'articles sur Internet Actu montrant l'influence grandissante de Bernard Stiegler dans la presse électronique. Certains diront que ces articles sont tous parus sur le même site et qu'ils coïncident avec l'organisation d'une conférence, Les Entretiens du nouveau monde industriel, au centre Pompidou. Je dirais que ces gens ne veulent pas admettre la justesse des dires de notre philosophe positif et qu'ils feraient mieux de lire ces textes plutôt que de critiquer bêtement (na!).

Bernard Stiegler : L’amitié, “le bien le plus précieux” à l’époque des socio-technologies

...“L’amitié est ce qu’il y a de plus nécessaire pour vivre”, dit Aristote dans L’Ethique à Nicomaque. La philia (qui désigne l’amitié, l’amour) est le “bien le plus précieux qui soit” pour les individus, mais aussi pour les sociétés, car elle en constitue le principe même, en tant que pouvoir de liaison capable de former des solidarités qui constituent le socle des trames relationnelles...

...Si l’écriture est un régime d’individuation - c’est-à-dire un processus par lequel un individu se constitue comme tel, en se différenciant de tout autre individu - qui renforce les liens sociaux, elle peut aussi conduire à un processus de soumission et à un processus de désindividuation...

...Mais les réseaux socio-technologiques ne suffisent pas à construire les groupes sociaux : il faut réfléchir à l’agencement des réseaux socio-technologiques avec les groupes sociaux existants en dehors du numérique. Le philosophe ne doute pas que la grammatisation des réseaux socio-technologiques va intégrer peu à peu tous les réseaux sociaux...

conférence entrertien du nouveau monde

Pierre-Antoine Chardel : Pourquoi acceptons-nous les technologies de contrôle ?

...L’acceptabilité, explique Pierre-Antoine Chardel, est ce qui est acceptable, même si sa forme grammaticale est douteuse. Ce qui est inacceptable, impropre, peut être accepté dans une situation particulière. L’acceptabilité des technologies de contrôle nous dit qu’il y a des situations qui rendent acceptables ce qui ne l’est pas de fait. Elle traduit la mise en application d’une tolérance circonstancielle...

Le pouvoir (et les difficultés) de la cocréation

...C’est une manière très efficace pour une entreprise de dialoguer avec ses clients, d’accéder à des idées nouvelles, de tester les idées en même temps qu’elles s’émettent, de modifier la relation à son marché...

...Pour lui, la cocréation consiste à orchestrer un échange collectif autour de l’amélioration ou de la production d’idées et de concepts. Elle fournira rarement l’idée nouvelle qui changera tout, mais plus souvent de l’innovation incrémentale...

Pekka Himanen : Les enjeux de notre créativité

...Le moteur des gens est de développer leur potentiel, de se dépasser. Ce moteur ne vient pas de l’extérieur, mais relie chacun à sa propre source d’énergie, à ce qui a de la signification pour lui...

...Dans les communautés open source, c’est la même “émulation” qui fonctionne, autour de l’enthousiasme des uns et des autres, qui encourage à son tour une boucle d’inspiration et d’enthousiasme. On est embarqué, on prend le rythme les uns des autres...

...Peut-on imaginer que les gens entrent en relation les uns avec les autres autour d’autre chose que les technologies open source ? Comment résoudre les défis politiques, éthiques et sociaux auxquels nous allons être confrontés ? Comment relier notre potentiel créatif aux plus grands défis économiques et sociaux de notre temps ?..