Choisir son outil de gestion de projet

Un outil de gestion de projet permet de suivre l'état d'avancement d'un projet en déterminant un certain nombre de tâches à réaliser dans un temps donné et en les attribuant à des ressources.

Bien entendu le choix d'un project management software dépend de son besoin personnel, de la manière dont on échange avec un client ou de la souplesse que l'on souhaite garder pour le suivi des tâches...

Le première étape consiste à consulter les pages qui listent les outils existant afin d'avoir un première aperçu de leur fonctionnement.

Lors de l'essai de ces différents services, vous allez vite vous rendre compte qu'une bonne partie de ceux-ci sont disponibles en ligne (pas disponibles sur un serveur en local) ; que souvent on vous propose d'envoyer une somme d'argent pour ouvrir l'accès à certaines fonctionnalités.

Pour les adeptes de l'open source et du service qui marche nickel tip-top et sur lequel j'ai la main, je conseille de se pencher sur deux outils qui m'ont plutôt satisfait.

ClogingIT mérite vraiment le détour. Cet outil codé en Ruby permet de gérer autant de projets que l'on souhaite, d'attribuer des tâches particulièrement bien typées et de suivre le déroulement du projet grâce à des flux RSS, des calendriers iCal, des export CSV, un widget igoogle...
Il offre le grand avantage d'être gratuit et de, non seulement, proposer un service en ligne, mais aussi, de permettre un téléchargement pour une installation sur un serveur à soit.

logo clockingIT

Redmine est l'outil dont se sert la communauté TYPO3 pour le suivi de ses projets majeurs. Son interface est plus rigide et beaucoup plus orientée développeurs ; mais qu'est-ce que c'est propre. Voir TYPO3 Forge.

logo redmine

Ces deux outils proposent un aide rédigée en français, si c'est pas beau.