Inversion de contrôle sur TYPO3 avec PicoContainer

L'inversion de contrôle, c'est un peu comme d'Hollywood : "Ne nous appelez pas, c'est nous qui vous appellerons". Grâce à ce principe, une inversion de contrôle a lieu entre le framework (ou la couche logicielle sous-jacente) et l'application. Ce n'est plus l'application qui gère les appels au framework, mais ce dernier à l'application.

L'inversion de contrôle est un terme générique. Selon la problématique, il existe différentes formes, ou représentation d'IoC. Le plus connu étant l'inversion des dépendances (dependency inversion principle) qui est un patron de conception permettant, en programmation orientée objet, de découpler les dépendances entre objets.

Une extension TYPO3 dénommée PicoContainer - IoC permet désormais de gérer ce genre de relation entre le CMS et un application.

Pour plus d'information, vous pouvez consulter un billet consacré à ce sujet sur le blog de Daniel Pötzinger, Dependency Injection in TYPO3 4.x ; ou encore d'aller sur le site de PicoContainer.