Ré-apprendre à apprendre

Apprendre à Donner - Recevoir - Rendre. Qui peut se prévaloir de transmettre du savoir, d'apprendre à apprendre, au quotidien ? Personnellement, malgré toute ma volonté et mon investissement, je n'ai jamais réussi à valoriser du (vrai) temps de formation (reconnu) pour les autres.

Mon impression est que Donner et Rendre font bien partie de la vie en entreprise, mais que rendre est une action à double tranchant. Donner - Rendre, 1 ou 0 ; l'homme se rapproche du fonctionnement de la machine avec le besoin d'assurer d'assez bons rendements sous peine de se voir mis à la casse.

Dans le Rendre se tapit la construction de la reconnaissance et de la confiance ; l'humanité de chacun. Dans l’absence du Rendre, il n'y a pas de projection sur le long terme, il y a l'absence d'humanité, la destruction du travail.

Alors contre ce fonctionnement apprenons à rendre, apprenons à transmettre.

Il s’agit de lutter contre le désapprentissage, c’est-à-dire la destruction des savoirs remplacés par des compétences adaptatives et jetables, la dégradation du travail par l’emploi, l’impossibilité d’exercer ses responsabilités, le défaut de reconnaissance, la perte du sentiment d’exister qui en résulte, l’infantilisation de tous et de toutes tâches, la misère symbolique, économique, politique, intellectuelle, affective, spirituelle…

Lire Soignez-vous !.