La nature automatique de la conception web

En tant qu'intégrateur, si vous voulez présenter mieux en société ou justifier un salaire plus élevé, vous pouvez faire la même chose qu'aujourd'hui mais changer de dénomination de poste. Vous pouvez utiliser : développeur Front-end, concepteur de l'expérience utilisateur (UX) ou encore responsable IHM (Interface Homme-Machine). Mais qu'est-ce que l'homme et qu'est-ce que la machine ?

Le désir de l'homme

L'homme compose entre ses propres désirs et le désirs de ses congénères. Sans ses congénères, l'homme ne peut exister.

Le désir de mettre en place un système de publication web (système de gestion de contenu, application, jeu…) provient souvent d'un besoin réel ou estimé que l'on pense pourvoir assouvir.

Une réelle motivation pour la réalisation d'un site provient de la combinaison du désir de participer à la réalisation de celui-ci mais aussi à la volonté de mettre en ligne un outil utile aux utilisateurs.

Le désir de la machine

Le désir de la machine est d'exécuter des tâches ou série de tâches selon les algorithmes codés par les humains. La machine ne pense pas.

Dans ce cas, peut-on dire que la machine désire vraiment ? Ou alors elle ne fait qu'exécuter le désir des humains ?

Le désir du système d'information

Sans rentrer dans les détails philosophiques, on peut dire qu'on observe dans la réalisation de systèmes d'informations un tiraillement entre le désir de l'homme et le désir de la machine.

Que vous ayez la volonté de coder un site web soit, mais souvent ce qu'on observe, par l'utilisation d'un système (genre CMS), c'est que les discussions entre des participants peut souvent tourner, non pas sur le besoin auquel l'outil devrait répondre, mais sur ce que la machine permet.

C'est ce qu'explique Michel Volle, c'est que définir un système d'information c'est aussi redéfinir son action.

Si vous pensez machine, et que l'ensemble du travail réside dans la mise en place d'un outil technique, il y a peu de chance que ça marche et à pas cher. L'ensemble des utilisateurs devront adapter leur manière de penser à la manière de fonctionner de la machine.

De manière inverse, si vous partez des désirs humains en pensant pourvoir tous les transposer dans la machine, vous allez être confronté au fonctionnement intrinsèque du système qui vous contraint.

Conclusion

Il est nécessaire de comprendre que d'un côté il n'est pas possible de traduire tous ses désirs avec des machines et que de l'autre utiliser une machine va changer les manières de penser des utilisateurs.

Réaliser un site web nécessite donc de définir précisément l'action qu'il va permettre de réaliser, afin de s'assurer de son utilité.