Sudweb 2014 : ce que j'ai retenu

Traverser le France depuis Rouen pour venir participer à une conférence d'à peine 2 jours, n'est pas, contrairement aux apparences, une perte financière. Sudweb, c'est de la résistance intellectuelle contre la simplification technique, c'est une organisation et une programmation aussi fine que de la dentelle.

La partage

Dans le monde du web, on évoque souvent le partage. Les média sociaux sont un grand espace de partage !

Sauf qu'avec le numérique, certes on communique des ressources à nos congénères, mais on n'est absolument pas certain que l'information ait été vraiment digérée. En réalité, sur nos sites, plutôt que "boutons de partage", on devrait dire "boutons de diffusion".

Dans nos métiers, on vit cela au quotidien car on diffuse effectivement un paquet d'informations sur nos différents outils, mais que partage-t-on vraiment ? Parfois pas grand chose, et moins on partage moins le succès sera au rendez-vous.

Cette année à Sudweb, j'ai vu des conférences qui ne diffusaient pas du contenu mais se posaient toutes la question de la manière de partager des informations au sein d'une équipe.

Exemples en vrac

  • Créer, protéger et réparer la culture de son entreprise - Kevin Goldsmith
    => Partager une culture commune
  • Revoir la revue de code - Noëlie Andrieu
    => Partager la connaissance du code
  • Les commentaires sont plus importants que ça - Thomas Zilliox
    => Partager des informations sur la manière dont a été codé une fonction
  • Faire comprendre son métier - Rémi Parmentier
    => Partager son histoire et sa manière de faire
  • Mieux communiquer avec son équipe grâce à SASS - Kaelig Deloumeau-Prigent
    => Partager un référentiel commun
  • Briser la peur de dessiner - Eva-Lotta Lamm
    => Partager des idées à travers des dessins
  • JavaScript Coding Tips - Axel Rauschmayer
    => Partager des règles de codage

Le question de savoir si techniquement c'est possible ne peut pas être la première question à poser. Elle est d'importance moindre par rapport au fait de savoir si l'équipe est assez organisée et soudée pour suivre un objectif commun et mettre en place une culture commune ; qui lui permettra de s'adapter au mieux à différentes situations.

C'est à travers ce constat que j'ai initié ma démarche autour du hacking de bureau et proposé un atelier pour l'édition 2014.

L'histoire du web

Dans le train avec Romy et Alexandre, on discutait de la typographie et de conférences. On se posait la question de savoir ce qu'il était possible de présenter comme type de sujet aujourd'hui en se disant qu'il devait être bien compliqué pour une nouvelle tête d'imaginer les difficultés de compatibilité des navigateurs qui existaient encore il y a encore quelques années.

On a continué à pousser la discussion tant et si bien que Romy a proposé un atelier sur Comment enseigner l’intégration web ? avec Remy et Delphine.

De notre côté, avec Alexandre, on a proposé à Christophe de venir à Rouen présenter une conférence exclusive sur l'histoire du JS pour Codeurs en Seine.

Historiquement, l'homme s'est toujours raconté des histoires : légendes, contes, blagues… Ce qu'on se raconte nous permet de nous insérer dans la continuité de notre communauté. Sans histoire, l'homme vit dans le présent sans se poser de questions sur l'utilité de ce qu'il fait. Résultat il commet souvent les mêmes erreurs et vit parfois un mal-être dont il n'arrive pas à trouver l'origine.

On pourrait imaginer rédiger une petite histoire du web, proposer un sujet pour Sudweb 2015 sur le besoin de raconter le web ou créer le métier d'historien d'entreprise qui éduquerait les employés à l'histoire des techniques.

Mon atelier DIY

Je remercie du fond du cœur les organisateurs de la conférence pour m'avoir invité. J'ai investi énormément de temps sur ce sujet, avec pour objectif que des groupes de personnes se défoulent à plusieurs en partageant un moment de fierté.

sudweb-atelier-DIY-bertrand-keller

Mon premier atelier sur le sujet s'est très bien passé. J'ai pas mal d'idées pour l'étendre sur plus de temps en ajoutant le bouturage de plantes ou en se concentrant plus en détail sur la réalisation de la fiche documentaire pour le site : http://hackdesk.spintoapp.com/.

sudweb-atelier-DIY-cagette

J'espère avoir satisfait les participants et pouvoir organiser d'autres ateliers à d'autres occasions.