Manager c’est aussi ménager…

Le management serait l'ensemble des techniques d'organisation qui sont mises en œuvre pour l'administration d'une entité. C'est assez large le direz-vous ? Cela demande des compétences dans des domaines aussi variées que la productique, la comptabilité, la communication, la psychologie, la sociologie...

En effet, du temps de Taylor, le management constituait une technique d'optimisation d'une chaine de production ; petit-à-petit les entreprises se sont penchées sur l'optimisation de l'ensemble de la chaîne et notamment des personnes qui l'a constitue.

management_planet

Au final, dans la dénomination de postes, le management s'est plus ou moins assimilé à la direction de personnes ; en France au commandement. Est manager, une personne capable de diriger une équipe.

Pourtant au sens étymologique management viendrait de ménager (traiter avec égards, avec respect) ; prendre soin. Je vous laisse vous précipiter sur les écrits de Bernard Stiegler.

Ménager c’est aussi veiller et non pas seulement surveiller sans quoi le travail rejoint son origine étymologique d’instrument de torture. Ménager, C’est donc travailler sur la durée, et non en épuisant les fameuses « ressources humaines » dans lesquelles on puise comme un puits sans fond. Ménager, c’est aussi une écologie des relations humaines et des richesses humaines, c’est préserver le capital humain. Ménager c’est aussi faire le ménage, pas dans le sens de virer comme un malpropre mais dans celui de renouveler, de rénover, de discuter pour avancer malgré les discordes, qui sont des atouts pour éviter les erreurs qui pourraient résulter de la décision d’un seul.

L'industrie de la connaissance demande de revoir les modes de gestion de la production en reconnaissant le caractère humain de chacun des intervenants.

Lire Manager c’est aussi ménager… (transmis pas Christian Fauré).