SARD - Société d’Acceptation et de Répartition des Dons

Venez applaudir Bernard Stiegler le 8 septembre 2009 à la Mairie du 3ème arrondissement de Paris. Il sera en compagnie de personnalités presque aussi connues que lui :

Le 8 septembre prochain à Paris, au cours d’une rencontre ouverte à tous où seront présentes de nombreuses et éminentes personnalités (Richard Stallman, Bernard Stiegler, Martine Billard, Laurent Chemla…), va se créer officiellement la SARD, acronyme de Société d’Acceptation et de Répartition des Dons.

Il soutient activement la création de la SARD, acronyme de Société d’Acceptation et de Répartition des dons ; un nouveau mécanisme pour pour financer équitablement la créativité et la diversité numérique ; une sorte de pied de nez aux célèbres SACD ou autres SACEM.

homme-chapeau

Ce système repose sur un postulat : « puisqu’il existe et qu'il marche (des gens continuent à créer et innover), c’est bien que le système actuel favorise la création et sa diffusion. »

La SARD serait donc une remise en question de ce dernier postulat : un changement de paradigme, de mentalité, un système différent qui, s’il fonctionne, montrerait que le système actuel de Propriété Intellectuelle n’est pas la seule (et/ou la meilleure) façon de favoriser la création et l’innovation. Attention, il ne s’agit pas forcément d’une alternative, mais plus d’un système parallèle qui, s’il marche, délégitimerait celui que l’on connaît aujourd’hui.

Il faut y aller et taper très fort dans ses mains pour soutenir cette très belle initiative qui me semble aller dans le sens des mobilisations contre HADOPI.

Quand

  • Le 8 septembre, de 16h à 22h.

  • Mairie du 3ème, 2 rue Eugène Spuller, 75003 Paris.

Quoi

  • De 16h à 19h: Assemblée constituante de la Société d’Acceptation et de Répartition des Dons (SARD).
  • De 19h à 20h: Conférence de presse.
  • De 20h à 22h: Conférence: quelle alternative concrète pour le financement des œuvres numériques ? Avec Richard Stallman (le fondateur de GNU/Linux présentera le Mécénat global), Bernard Stiegler (le président d’Ars Industrialis parlera d’« Amateur d’art ou consommateur » et Antoine Moreau, l’instigateur de la Licence Art Libre, posera la question du « tous artistes ? ». Modération Laurent Chemla.

Lire SARD : première initiative marquante de l'ère post Hadopi ? et SARD - Société d’Acceptation et de Répartition des Dons.