Le Tweest Clash

Pendant ce temps au gouvernement on essaye de faire passer une loi pour lutter contre la pédophilie. la LOPPSI est un projet de loi permettant de filtrer les données qui passent sur le réseau internet, c'est encore mieux qu'Hadopi. L'argument est de pouvoir détecter les méchants pédophiles, seulement dans le monde réel, jamais nous n'accepterions de caméras dans notre salon sous prétexte qu'une personne souffrant de troubles mentaux n'a pas été pris en charge par un service spécialisé.

Derrière ce projet se cachent des enjeux bien plus importants que le simple contrôle des échanges électroniques des citoyens Français. Le contexte international de cyberguerre nécessite de se munir des moyens indispensables au contrôle du territoire numérique. Malheureusement, l'argument de la situation de danger permanent et de la lutte contre un ennemi invisible (ou pas) permet à des entreprise privées, institutions et autres de, petits à petits, réduire le champ de liberté des personnes.

Contrôler la critique, les opposants permet de rendre moindre grave la corruption ou les entraves à la loi. Avec une loi comme la LOPPSI au moins quand tu gouvernes, personne ne t'emm****, ça c'est cool.

Pour comprendre rapidement ce qui ce prépare, lire ce billet : Filtrage : ne nous faisons pas plus cons que les e-gnares.

Avec le système DPI, c’est super sympa, parce qu’à chaque fois qu’un lapin revient au supermarché, il est maintenant automatiquement guidé au rayon des carottes, on peut lui envoyer des tickets de promotions sur tous les modèles de carottes qu’on a en supermarché. C'est un outil qui permet de cibler les carottes qui conviendront le mieux au lapin et donc de faire en sorte qu’il passe le moins de temps à chercher dans les rayons du supermarché… c’est pour son bien !

L'actualité de la semaine fut la sortie de Tweest et la soirée associée avec la venue de Nathalie mon amour de la LOPSSI, je vous laisse lire :