TYPO3 : la réponse à Dmitry par l'équipe de TemplaVoila

Les tribulations des équipes de développement de TYPO3 animent grandement cet espace d'expression cette semaine. Je pourrais conseiller aux personnes non concernées par ce CMS de passer leur chemin ; pourtant l'étude de la réponse de Tolleiv, membre de l'équipe de TemplaVoilà, est interessante à suivre dans le cadre de la vie d'une communauté Open Source.

Selon son billet, Re: Farewell, TemplaVoila!, la manière de faire de Dmitry n'a pas été des plus respectueuse envers ses collègues.

Tolleiv et Steffen Kamper avaient rejoint l'équipe de TemplaVoila alors que Dmitry n'avait plus grande motivation à la faire évoluer. Ces trois comparses se sont concentrés sur la résolution de plus de 150 bugs et aussi sur la possibilité de faire passer la version 1.4.2 sur la nouvelle version de TYPO3 4.3.

Malheureusement, la version 4.3 de TYPO3 est sortie un peu tôt (par rapport aux avancées de la 1.4.2 de TemplaVoila) et la version 1.4.2 de TemplaVoila a été ajournée et non incluse dans la 4.3.

Début janvier, l'équipe aurait laissé l'honneur à Dmitry de mettre cette version en ligne. Pas de chance, 1 bug dans le Page Module s'est révélé critique ; version 1.4.2 encore ajournée.

Là où ça coince, c'est que Dmitry a annoncé ce dysfonctionnement au public (via FaceBook, Twitter...) sans en avertir ses condisciples. Ceux-ci n'ayant pas la possibilité de vérifier cet état de fait, dans l'immédiat, s'en sont retrouvés fort irrités.

A la suite d'échanges de messages électroniques furtifs, Dmitry décida de quitter l'équipe de développement de TemplaVoila. Un message sur son blog plus tard, Dmitry avait rompu les ponts. L'histoire trouverait son origine dans une erreur JavaScript et quelques pictogrammes ; on se demande, dans cette article de Tolleiv, quelle mouche a bien pu piquer Dmitry.

Pour comprendre le réel intérêt de ce récit, il est nécessaire de lire attentivement cette réponse du berger à la bergère de Tolleiv et de prendre en compte le caractère très chrétien de la communauté de TYPO3. Quelle gentillesse dans ses propos : Dmitry, tu t'es bien foutu de notre gueule, mais nous ne t'en voulons pas ; tu peux revenir dans le troupeau selon tes désirs.

Après quelques paragraphes dans lesquels, l'auteur essaye de présenter le déroulement de la situation de la manière la plus transparente ; il reconnait les qualités de Dmitry et son apport passé à la communauté. Il se met à genou, la joue gauche tendue pour faire revenir la brebis égarée.

In addition it also seems that others offended Dmitry and asked him not to stop the process anymore – I understand his distraction. He did a very good job in the past, he was open for our improvements and his biggest concern was quality not power or money or anything. Being offended for something you do in your freetime without any payment and being offended by people, who earn money from their clients with your (free) work, is always distracting. Please think about that in future communications with any open source software developer.

Cette manière de procéder est, à mon avis, très caractéristique de la philosophie de cette communauté dans laquelle l'intégration des développeurs reste très encadrée. Les participants aux divers projets se voient attribués une très grande confiance ainsi qu'une très grande liberté. On place les bonnes personnes à la bonne place en évitant de les soumettre à la pression afin de ne générer ni tensions, ni défections.

On propose aux développeurs de faire leurs choix personnels et de s'engager dans un projet selon leur volonté propre. Avec cette pratique, difficile pour un participant d'abandonner ses engagement au cours d'un projet. Année après année, les membres de la communauté sont confirmés, la pérennité du projet est garantie.

Le comportement de Dmitry représente donc un échec aussi bien dans le fond que dans la forme pour la communauté. La rôle de Tolleiv est d'essayer de comprendre son geste et de le faire revenir dans le droit chemin. On pourrait le voir comme cela.

La question à se poser, même si Tolleiv est certainement sincère, est de savoir s'il agit dans le cadre d'une directive des responsables de la communauté. Il serait, dans ce cas, intéressant de connaître le rôle de Kasper dans ce genre d'histoire pour savoir s'il est intervenu personnellement ou non. Je me pose pas mal de questions sur les relations véritables des membres de TYPO3.

Quoiqu'il en soit, les évenements ne sont pas, pour le moment, vraiment majeurs pour la survie de TYPO3. Nous attendons la sortie de la prochaine version de TemplaVoila.