La collaboration chez Paravel

Traduction de la première partie d'un article de Trent Walton à propos de la collaboration avec un client pour la création de sites web. Dans la première partie, il explique la manière dont il aborde la relation entre différents intervenants ; dans la deuxième partie, il présente la méthodologie qu'il applique.

Une des choses que j'ai eu eu l'occasion de comprendre ces dernières années c'est que ce n'est ni une technologie ou une méthode de conception en particulier qui permet de garantir la réussite d'un projet par rapport à autre ; c'est plutôt la capacité de travail en commun des clients, des concepteurs et des développeurs, en tant que collaborateurs.

La collaboration

Chacun des collaborateurs apporte ses compétences propres à un espace de travail virtuel. Tout au long du processus, leur projection dans le projet prend forme et se manifeste dans le navigateur web. La plus évidente cette projection est, meilleur le travail sera.
En d'autres mots, les discussions à plusieurs permettent de déterminer les contraintes, les objectifs et les relations de travail qui définissent les besoins de la réalisation en cours.

La rencontre doit être agréable

En tant que concepteur, il est essentiel de connaître le mieux possible notre client, plus que ce qu'une brochure veut bien nous dire. De même, et parce que l'excitation de travailler sur un projet est importante, ne pas hésiter à se lancer dans la réciproque : présenter son équipe, sa façon de travailler, les petites histoires, décrire les talents.

Montrer et écouter

Le plus tôt possible, chez Paravel, nous aimons montrer des esquisses ou des wireframes. L'objectif n'est pas de de valider des points d'avancement mais surtout d'engager une discussion. Ça semble simple ou simpliste, pourtant cette modalité va enrichir l'échange. En effet, avec des esquisses les gens ne seront pas autant investit que pour vérifier chaque détail d'un prototype complet ; de cette manière les collaborateurs sont moins apeurés pour donner leurs avis. C'est ce qui permet le partage et le débat d'idées.

Commentaire

Ce qui semble évident chez Paravel, c'est que les personnes qui vont coder le site sont en relation avec le client ; tout du moins les personnes qui sont en relation avec le client savent comment va être coder le site.

Pour autant, ces personnes n'arrivent pas face au client en mettant en valeur leurs exceptionnelles qualités en code pour justifier que la projet va être une réussite. Chez Paravel, on met l'accent sur le contact entre chaque intervenant afin de définir le mieux possible le besoin client.

La collaboration consiste à ce que chacun conçoive la nature du besoin (objectifs du site) et que le groupe mesure, de manière régulière, si la concrétisation dans le navigateur (en langage HTML) répond à ce besoin.

Lire Collaboration chez Paravel par Trent Walton.