Transmutation

Après quelques mois de silence, à la fois pour des raisons personnelles et professionnelles, je reviens éditer pour vous quelques articles afin d’agayer vos mornes vies.

Je ne sais pas ce que je vais vraiment éditer mais je sais comment je vais éditer. La rédaction web professionnalisée anime vos pâles journées, vous êtes à la recherche de textes pour vous titiller l’esprit ? Et bien, bertrandkeller va éditer des notes sur des choses et d’autres.

Comment est-ce censé se passer ?

Ce blog vient de migrer d’un wordpress à un jekyll avec le contenu en markdown ; j’ai synchronisé mon logiciel de notes avec le répertoire de billet. Ainsi j’espère travailler quelques textes sous forme de brouillon et peut-être les faire évoluer dans le temps.

Les anciens billets sont toujours accessibles dans la page archive mais plus aucune recherche n’est disponible.

Victime de la mode

Après plusieurs années à tester l’utilisation des gestionnaires de pages statiques, je me suis décidé à pratiquer cette technologie au jour le jour. Ce blog est désormais propulsé par Jekyll. Le gestionnaire de pages statiques présent sur github pages.

Un de mes objectifs est de redonner quelques lettres de noblesses au verbe et la verve (malgré les coquilles et fautes d’orthographe). Le passage à la simplicité et la suppression des menus de navigation propres aux CMS redonnent de l’espace à l’écriture.

Une écriture qui nous manque sérieusement sur ces médias sociaux bouffeurs de temps de cerveaux et de contemplation ; une écriture qui pourrait revenir sous forme de micro édition grâce à ces gestionnaires de pages statiques et l’export possible à des formats de lectures appropriés.